Le village indien

Le lieu où les tapis sont fabriqués

Il s’agit d’une usine dans un village au cœur de L’inde, à une centaine de kilomètres de Delhi. Pour rejoindre la fabrique depuis la capitale, il faut empreinter les voies surbondées où se croisent à une vitesse folle, camions remplis à ras bord et scooters sur lesquels se tassent jusqu’à 5 personnes ! Panicot est un village de Jaïn ; cette religion si sensible à la vie, que les personnes se promènent avec des masques sur la bouche pour ne pas faire de mal aux moucherons.

Une vache sacrée loge dans la cour de l’établissement. Les ateliers sont de grandes salles où s’activent des centaines d’ouvriers. Un peu plus loin s’étendent les hangars où sont stockés les laines et les immense cuves de couleurs où l’on trempe la laine pour la colorer.

Les ouvriers s’activent à plusieurs autour des canevas sur lesquels sont fabriqués les tapis. Un bureau d’étude, crée les modèles et les éléments pour piloter le travail des ouvriers.

L’accueil est à l’orientale. on vous offre le thé et des friandises locales… et puis on attend. La tradition est de ne pas parler des affaires tout de suite. Ce temps suspendu encourage à la méditation et appelle à la contemplation, il nous permet de nous imprégner de l’atmosphère laborieuse qui se déploie autour de nous.