Marie-Françoise Chaput

L’aventure du tapis :

Mon tapis, c’est d’abord une rêverie, puis une envie qui s’est approchée, qui s’est accrochée insidieusement…serait-ce donc possible ? Les paroles viennent, assez facilement, pour décliner des idées, les rattacher à un paysage, à des sensations. C’est l’enthousiasme !
Puis arrivent les lignes, des couleurs, beaucoup, trop ? , des impasses, des confrontations avec la matérialité, de l’agacement jusqu’à se prendre les pieds dedans…le doute surgit qu’opportunément, dans la nuit, le rêve vient apaiser.
L’aventure demande de la patience, de l’écoute, de s’écouter afin de concrétiser ce qui va devenir le poème du salon pour enchanter le quotidien. Enfin je l’espère, la naissance est pour bientôt !

Laisser une réponse